Biomasse 2018 2Le PREGEC, réuni à Bamako du 27 au 29 novembre, a publié, à l'issue de ses travaux, un avis sur les résultats préliminaires de la campagne agropastorale. L'avis est intitulé : "Une fin de campagne mitigée dans le Sahel avec en perspective une soudure pastorale précoce et très difficile dans la zone pastorale de la Mauritanie, du Sénégal, du Mali, du Burkina Faso, du Niger et du Tchad". Donc le titre attire déjà l'attention sur la difficile situation pastorale.

 

Les participant constatent en effet que :

  • "la situation pastorale est très préoccupante. En raison des mauvaises conditions d'installation de la végétation et des pauses pluviométriques enregistrées, les productions fourragères restent très faibles et quasi inexistantes dans les grandes zones d'élevage en Mauritanie, au Nord Sénégal, au Sahel Burkinabè, à l'extrême nord-est du Tchad, à l'est du Niger et par endroits au Mali. Cette situation a déjà occasionné des départs importants des éleveurs et leurs troupeaux vers les zones d'accueil avec des risques de conflits. Cela laisse présager une soudure très précoce et des conditions très difficiles d'alimentation du bétail dans ces zones".
  • "sur les marchés à bétail, les prix des bovins et des petits ruminants sont stables avec une tendance à la baisse par rapport à la moyenne quinquennale des fait des conditions pastorales difficiles et la faiblesse de la demande globale du bétail. Par conséquent, les termes de l'échange bétail/céréales sont en nette détérioration dans la région. Si rien n'est fait, cela pourrait entrainer une détérioration des moyens d'existence des ménages pauvres et très pauvres, principalement au niveau des pasteurs".

Au vu de ces constats, la réunion recommande :

  • aux Etats de faciliter la libre circulation des transhumants transfrontaliers et leurs troupeaux
  • aux partenaires de mobiliser la communauté internationale pour la mise en oeuvre rapide des réponses pour la prévention des risques de crise pastorale

Par ailleurs, la réunion a convenu de proposer à la prochaine réunion du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA), du 4 au 6 décembre à Cotonou, une réunion spécifique sur la situation pastorale qui pourrait se tenir le 1er trimestre 2018.

Vous pouvez téléchargé la note dans le lien suivant: SAISON SÈCHE PASTORALE SAHEL 2018

 

AGENDA

 

  • 18 au 19 Janvier 2018, Dori(Burkina Faso): Assemblée générale du RBM

Mission du RBM

Le Réseau Billital Maroobè est un cadre régional de référence des éleveurs et pasteurs qui œuvre pour la défense des intérêts de ses membres au plan économique, politique, social et culturel

Vision du RBM

visionLe Réseau Billital Maroobè est convaincu que le pastoralisme, fondé sur la mobilité spatiale et saisonnière, représente une forme essentielle de   production par son apport économique, social, culturel et écologique aux zones arides et semi-arides où d’autres formes de production sont très aléatoires, voire impossible.

Connexion

Antenne RBM

 1  BENIN
 2 BURKINA FASO
 3  MALI
 4  MAURITANIE
 6  NIGERIA
 5  NIGER

 7

 SENEGAL

 Flag of Chad.svg  TCHAD           
 225px Flag of Togo.svg  TOGO
Copyright 2017 All Rights Reserved rbm maroobe.org